Mars-juin 22 | Cycle de conférences-laboratoires : Engagement politique et pratique artistique

Hier, c’est aujourd’hui 

Nous vivons une période charnière qui implique des transformations majeures de notre civilisation humaine et de nos représentations du monde. La politique, la science, les techniques, le social et l’art y contribuent de concert.

Les artistes sont des participant·es du monde. Iels renvoient dans leurs œuvres, leur propre résonance, les reflets de ce qu’iels perçoivent et interprètent de l’environnement dans lequel iels évoluent. Iels sont engagé·es par essence, dès lors qu’iels s’exposent aux regards des autres et que leur œuvre fait lien (et sens). Avec ou sans leur participation active dans les grands mouvements politiques qui traversent l’art.

Et nous, citoyen·nes lamba, dans tout cela ? Comment percevons-nous l’engagement des artistes ? Comment celui-ci vient-il nourrir notre propre engagement dans le monde ?

Le Centre Librex avec la collaboration de Culture & Démocratie propose un cycle de quatre conférences laboratoires pour analyser dans l’histoire les rapports entre l’art et la politique. Ensemble, nous parcourrons quatre moments emblématiques du XXe siècle qui ont vu les artistes s’impliquer dans les luttes politiques, en éclairage des interrogations sur les enjeux culturels des conflits d’aujourd’hui.

L’exposé sera présenté par Vincent Cartuyvels, historien de l’art, membre de Culture et Démocratie.

Le tout, sera clôturé par un drink convivial et une auberge espagnole.

Programme (susceptible d’être adapté en fonction des circonstances et questions des participant·es) :

  • 31/3/22 | 1910 – 1920 : radicalités révolutionnaires de droite et de gauche. Futurisme et constructivisme. Un effet miroir ?
    Quelle posture ces deux mouvements ont-ils adopté par rapport au temps et à l’Histoire, inaugurant les affrontements idéologiques du XXe siècle ? / Comment leur projet politique impose une « tabula rasa » dans tous les domaines de la vie et de l’art, à la fois semblable et opposée. Que reste-t-il de ce schéma « tête-bêche » dans nos affrontements d’aujourd’hui ?
  • 28/4/22 | [nouvelle date] Années 1930 : clivages formels et combats idéologiques. Autour de Guernica ?
    Entre avant-gardes internationalistes et conservatismes régionaux, entre abstractions, expressionnismes et réalismes, comment les choix stylistiques ont-ils répondu aux options politiques, avec « sautes d’axes », paradoxes et impasses ? Comment Guernica surplombe-t-il le débat par sa puissance et la richesse de ses références ?
  • 19/5/22 | Trente glorieuses : émancipations, révoltes et récupérations. Marx contre Freud…et les marchands ?
    Les années 60 ont vu la jeunesse arracher de nouvelles libertés, tant sur la question du désir ou du corps que sur les luttes sociales ou du refus de la guerre. Dans quelle mesure les artistes ont-ils accompagné ces combats , dans la sphère musicale ou parmi les avant-gardes plastiques ? Avec quelle efficacité ? / Comment ces avant-gardes ont- elles poussé les transgressions jusqu’au vertige, alors que le système marchand désactivait la charge explosive de ces actions ?
  • 23/6/22 | Années 1980 – 2000 : retour postmoderne sur l’Histoire et travail de deuil. Et aujourd’hui ?
    Dans les années 80, les artistes allemands ont accompli un travail de mémoire, tout comme les arts postsoviétiques et post Mao qui ont tenté – un moment – une démarche analogue, interdite depuis lors. Ailleurs, certains plasticiens ont cherché des stratégies pour dénoncer les violences du capitalisme, parfois en débordant de la sphère de l’art au risque de la dilution « gazeuse » de leur action.
    Comment, aujourd’hui, affronter un système de l’Art complice, témoin et acteur des mécaniques inégalitaires du capitalisme ? / Enfin, à la fois dérisoires et indispensables, que pèsent les engagements des plasticiens contre les emprises marchandes, identitaires et totalitaires ?

Horaire : 18h30-20h30 (voir plus tard pour ceux et celles qui participent à l’auberge espagnole)

Lieu : Atelier Art & Rencontres | 62, rue Jean d’Ardenne – 1050 Bruxelles

Prix : 15€ par séance, matériel compris

Paiement sur le compte du Centre Librex : BE05-0680-6844-8075

Formulaire d’inscription

    Prénom*

    Nom*

    Adresse de messagerie*

    Numéro de téléphone*

    Association

    Je m'inscris à la conférence-laboratoire #1 du 31/03 et verse 15€.

    Paiement sur BE05-0680-6844-8075 (Centre Librex) + votre Nom, Prénom et « parole artistique ». Le prix ne doit pas constituer un frein.
    Appelez-nous si besoin : 0498 48 85 68 (Anne Bernard).