JAMAÏ Aboubakr

Formation

  • Diplômé de l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises de Casablanca.
  • Fondateur de l’Institut de commerce Upline Sécurities, une société de bourse marocaine.
  • En 2004, il est admis dans le « World Fellows » de l’Université Yale

Parcours professionnel

  • Fondateur en 1997 du « Le Journal », premier hebdomadaire marocain à adopter un ton très critique à l’égard de la monarchie, de la corruption, de l’armée et des violations des droits de l’homme.
  • En 2000, « Le Journal » est interdit après la publication d’un dossier impliquant la gauche marocaine et le premier ministre de l’époque dans le coup d’État de 1972 perpétré contre le roi Hassan II.
  • Lancement du Journal Hebdomadaire
  • Condamnation pour diffamation envers le ministre marocain des affaires étrangères  Mohamed Benaissa suite à la publication d’un article accusant ce dernier de corruption.
  • Obtention du prix International de la Liberté de la Presse 2003 par le Comité pour la protection des Journalistes.
  • En 2006 condamnation  pour diffamation envers Claude Moniquet, directeur du Centre européen de recherche, d’analyse et de conseil en matière stratégique Le Journal Hebdomadaire aurait mis en doute l’objectivité de l’un du rapport dudit centre à propos du Sahara.
  • Début 2007, démission du Journal Hebdomadaire
image_pdfimage_print