Helen Fisher

Quelques Ouvrages de Helen Fisher traduits en français

La stratégie du sexe : l’évolution du comportement humain, 1983, ed Calmann-Levy

« Quand notre lointain ancêtre, le protohominidé, cessa de se déplacer à quatre pattes pour prendre la position verticale, un grand pas fut franchi dans l’histoire de l’évolution. Mais l’aube de l’humanité ne se serait jamais levée si, il y a quelques millions d’années, la femelle n’était devenue plus sexuellement disponible. Cette disponibilité, entraînant des naissances rapprochées, l’obligeant en effet à s’acquérir l’aide du mâle pour assurer sa nourriture et celle de sa progéniture. Le contrat sexuel était passé. Et de ce contrat découlèrent la famille, le besoin de communiquer, les émotions primitives, puis au fil des millénaires, l’organisation sociale, politique, religieuse du groupe humain.
La thèse de Helen E. Fischer, comme toute théorie forte et novatrice, ne va pas manquer de susciter des polémiques. D’aucuns admettront difficilement que la survie de l’humanité soit due au sexe féminin… Les autres applaudiront à la verve et au brio de cet ouvrage, écrit pour le grand public par une spécialiste qui dresse ici, d’une plume pleine de vivacité et d’humour, le dernier bilan des connaissances anthropologiques. Un livre alerte et intelligent, qui permet aussi, en un étonnant raccourci, de mieux comprendre le comportement des hommes et des femmes d’aujourd’hui. »

Histoire naturelle de l’Amour, 199, Ed Robert Laffont

A la lumière des mécanismes chimiques, génétiques et biologiques que l’homme a en commun avec l’animal, Helen Fisher analyse notre comportement sexuel et amoureux à travers les âges.
Des premières hordes humaines jusqu’au couple moderne, elle parle de l’amour, du coup de foudre, des rapports sexuels, du mariage, de l’adultère, du divorce et de la famille. Un retour aux sources de l’humanité pour expliquer la naissance et l’évolution du sentiment amoureux. Une approche nouvelle et originale du couple et de l’amour.

Pourquoi nous aimons ?, 2008, Ed Pocket

Une histoire d’amour, lorsqu’elle débute, se vit sur le mode de la magie et de l’enchantement. On aimerait croire qu’elle est toujours unique et mystérieuse. Pourtant, à y regarder de près, l’amour, comme la plupart des sentiments, a aussi ses lois. Pourquoi tombons-nous amoureux ? D’où vient la sensation de fusion avec l’être aimé ? Pourquoi la rupture provoque-t-elle dépression ou colère ? Comment garder l’amour vivant ?
À ces questions ancestrales, l’anthropologue Helen Fisher apporte des réponses neuves. Après avoir observé le cerveau de plusieurs milliers de personnes amoureuses ou vivant une rupture, elle nous dévoile les réalités physiologiques qui se cachent derrière les mots désir, coup de foudre, dépit… Un livre nourri de références littéraires et de poésie, où anthropologie et neurologie s’allient pour décrypter ce « cataclysme » qu’est le phénomène amoureux.

image_pdfimage_print