6/5 L’humain dans les affres du numérique

Depuis quelques années, les contours de la fracture numérique évoluent. Ses impacts sociaux se diversifient et la crise Covid n’a fait qu’en aggraver l’ampleur. Repérage avec ceux et celles qui sont « au front ».

Les espaces publics numériques (EPN) existent depuis environ 20 ans. Ils ont été lancés avec l’objectif d’initier à l’informatique des populations sans aucune connaissance en la matière, ou n’ayant pas les outils nécessaires. Dans les dernières années les choses ont pourtant changé, il ne s’agit plus d’apprendre à des personnes âgées à envoyer des photos à leurs petits-enfants. Désormais, étant donnée la marche forcée vers la virtualisation des services publics, ces ateliers sont en première ligne. Il s’agit maintenant d’inscrire un enfant à l’école, de payer ses factures, de contacter la mutuelle, de répondre à une convocation d’Actiris…

C’est de cette histoire que nous parlerons avec différents acteurs de ces ateliers. Ils ont un savoir particulier sur la question devenue centrale de la digitalisation de la vie quotidienne.

Les intervenant·es

Lauriane Paulhiac

Coordinatrice des activités du réseau CABAN – le Collectif des Acteurs Bruxellois de l’Accessiblité Numérique. Le réseau CABAN fédère les acteurs de terrain de l’inclusion numérique et permet notamment de :

  • mettre en réseau des acteurs (EPN, Bibliothèques, ASBL, acteurs sociaux…) de l’inclusion numérique et tenir un répertoire de ceux-ci sur le site caban.be
  • Référence en termes de bonnes pratiques et harmonisation des actions du secteur
  • Animation de la communication interne et externe du secteur
  • Représentation politique des acteurs de terrain au niveau régional

Grâce à la diversité de ses membres, le réseau CABAN a développé une expertise dans la vulnérabilité numérique et les solutions pour y remédier.

Véronique Guisen

Depuis sa plus tendre enfance Véronique Guisen créé des projets (réalistes ou pas).

Formée à la photo et au journalisme, elle développe durant ses études un intérêt pour Internet et ses « pouvoirs de transmission de la communication », c’est donc surtout le « C » de communication ET de la Connaissance qui se démocratise grâce aux « TIC » qui s’accroche à elle depuis plus de 20 ans.

Elle est ensuite tombée dans la marmite de la création d’Espaces Publics Numérique un peu par hasard et en a développé deux durant toutes ces années ; un EPN à Anderlecht appelé Teknoweb (de 2000 à 2005), petit frère de l’EPN de Saint – Gilles « lAatelier du web » qu’elle a créé dans le cadre de la Commune en 2006 et qu’elle continue à développer depuis lors. L’accès à la communication, l’information et ses outils de transmission à tous sont devenus une sorte de « mission », presque « un combat » de tous les jours.

Renaud Ziegler

Informaticien de formation, Renaud Ziegler travaille exclusivement, depuis plus de 20 ans, dans le secteur associatif et non marchand (soins de santé, culture, enseignement) où il mène plusieurs projets visant à simplifier et faciliter l’utilisation de l’outil informatique. Il reprend la coordination et l’animation de l’EPN du Centre culturel d’Evere en septembre 2020 et y développe un service d’informaticien public à domicile.

François Lambert-Limbosch

Échevin de l’Action sociale, de l’Emploi, des Seniors et des Nouvelles technologies à Uccle, François Lambert-Limbosch développe la politique d’inclusion numérique à l’échelle de sa commune. L’Espace public numérique d’Uccle accueille des projets spécifiques visant les personnes sans emploi et les seniors (notamment les femmes seniors). Avant d’accéder à sa fonction d’échevin, François Lambert-Limbosch a notamment créé un atelier de codage informatique pour enfants et jeunes, avec comme l’objectif de promouvoir un usage conscient des nouvelles technologies.

Conférence en ligne et gratuite

Le 06/05 à 10h30 – en ligne

Accès au webinair : sur réservation – envoyez un mail à bxlcentre@pointculture.be et le lien pour vous connecter vous sera communiqué.

Organisation : PUNCH (Pour un numérique critique et humain : Culture & Démocratie, Gsara, ACMJ, La Concertation, La Maison du livre, Centre Librex, PAC, PointCulture, cfs.EP, Cesep)