30/11 et 1/12/2012 : Colloque « Enjeu et processus adolescents. Regards croisés sur une génération montante »

La société occidentale contemporaine a inventé de toute pièce l’adolescence. Mais une fois qu’elle en a fait une réalité sociale, elle a omis de faire une place à ces jeunes dont elle a rendu parallèlement, la sortie de l’enfance de plus en plus problématisée. Les raisons sont multiples : manque de compréhension ou méfiance à l’égard de ces adolescents, manque de moyens pour les accompagner dans leur processus de transformation, ou encore difficulté à assimiler des mutations sociétales très fortes sur le plan des comportements culturels et sociaux.

Selon David Le Breton, professeur à l’Université de Strasbourg, « l’adolescence est un temps de suspension où les significations de l’enfance s’éloignent tandis que celles de l’âge d’homme ou de femme se laissent seulement pressentir » (Préface de L’enjeu adolescent, Jean-Paul Matot). Période unique et très féconde dans la vie, caractérisée par des attitudes, des conduites, des normes spécifiques, elle correspond au moment où chaque individu construit sa personnalité future. Comprendre l’adolescence impose que l’on s’intéresse à une mosaïque d’éléments qui entrent en jeu et influencent cette période de l’existence.

Introduction détaillée : Enjeu et processus adolescents

Parents, enseignants, professionnels de la jeunesse, institutions, et bien sûr les jeunes eux-mêmes, nous sommes tous concernés par l’avenir de cette génération montante et nous avons tous des questionnements par rapport à la place qu’on lui accorde dans notre société. Autour d’un collège d’experts, mais aussi autour de la parole de jeunes, nous analyserons ensemble quelques facettes des enjeux et processus adolescents.

Vendredi, à la Salle Wallonie-Bruxelles, les débats aborderont quatre thématiques :

  • Paroles des adolescents dans notre société
  • Contexte socio-économique, rapport social et rapport au monde
  • Famille, identité, rapport à l’autorité et filiation
  • Espaces de socialisation extra familiaux, école, rite de passage et rapport au groupe

Samedi, au Théâtre des Martyrs (près de la rue Neuve), la réflexion s’articulera autour de trois moments :

  • Vie affective et sexuelle, nouvelles confrontations au monde
  • Présentation de la pièce de théâtre Trojan, cheval de 3, du Collectif 1984
  • Communication, culture et rapport aux médias.

Plus d’info : Programme détailléBulletin d’inscription

Avec :

• Emilien Hommé, Samarc’ondes
• Sophie Saporosi, projet PASSADO
• Isy Pelc, Professeur émérite de psychologie médicale (ULB)
• Bernard Devos, Délégué général aux droits de l’enfant
• Philippon Toussaint, Directeur de l’asbl Dynamo amo
• Barbara Santana, Ulysse asbl
• Michel Vandekeere, Coordinateur de l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la jeunesse
• Allocution de Madame Evelyne Huytebroeck, Ministre de la jeunesse et de l’aide à la jeunesse
• Jacques Moriau, Assistant en sociologie ULB
• Hugues Delforge, Professeur de sociologie H.E.P.H Spaak
• Isabelle Duret, chargée de cours ULB
• Michel Duponcelle, Directeur d’Infor Jeunes asbl
• Jan Snacken, Chef de service de psychiatrie du CHU St-Pierre
• Philippe Vienne, Professeur de sociologie ISHS, Université de Mons
• Véronique Brancaleone, Psychothérapeute et Coordinatrice au planning familial Faculté d’aimer
• Xénia Maszowez, Coordinatrice de la Fédération des Centres de Planning Familial
• Jean Van Hemelrijck, Psychologue à La Forestière, ULB
• Alban Barthélémy, Président du Conseil de la jeunesse
• Martine Marenne, Formatrice en communication non-violente
• David Lallemand, Chargé de communication DGDE

Et place aux adolescents, en particulier le samedi puisqu’il n’y a pas école !

image_pdfimage_print