28/04/2011 : Conférence « Résilience : quand on veut, on peut ! »

Les victimes de violence peuvent trouver le chemin de la reconstruction. Les obstacles font partie de la vie et, loin de constituer des murs qui enferment et oppressent, ils sont des brouillards que l’on apprend à traverser. C’est ce message plein d’espérance que défend Betty Batoul dans son livre autobiographique Un coquelicot en hiver ? Pourquoi pas... mais également par le biais de son action de terrain.

L’asbl Succès qu’elle a créée s’est fixée comme  objectif d’aider les personnes  qui veulent se sortir des violences dont elles sont victimes,  mais qui ont encore besoin de soutien pour réaliser leurs rêves de liberté et de dépassement de soi. Portée par la devise Quand on veut, on peut !, l’association offre un havre de paix dans lequel les personnes peuvent puiser les ressources pour faire face et lutter contre le découragement. Parmi les missions proposées : écouter les anciennes victimes, diffuser leur témoignage,  informer les citoyens  sur les violences dont elles ont souffert en silence, mener des campagnes de sensibilisation auprès des pouvoirs publics.

Résumé du livre Un coquelicot en hiver ? Pourquoi pas : L’histoire de Betty Batoul commence de façon douloureuse et sombre. Son premier combat fut celui de naître… En grandissant, la petite fille va affronter les attentats à la pudeur et la maltraitance enfantine. Sans compter les moqueries que lui occasionne sa double origine ou son handicap. Adolescente, c’est le démon du suicide qui vient la hanter. Rejetée, elle se noie dans l’alcool avant de connaître l’enfer de la violence conjugale.  Et lorsqu’elle devient maman, c’est un nouveau choc qui l’attend. Pourtant, elle s’accroche à son rêve. Une nuit d’avril, un virage incroyable va changer le cours de sa vie…

Le Centre Librex propose cette conférence comme un témoignage de ce que peut générer de positif la résilience, cette force morale permettant aux personnes d’aller de l’avant sans se laisser abattre.

Date : Jeudi 28 avril 2011 à 19h30

Lieu : Centre d’Action Laïque – av Fraiteur – Accès 2 – CP 236 –  Campus de la Plaine (accès 2 – en face du garage Renauld)

Paf : 3 euros – 2 euros (allocataires sociaux)

image_pdfimage_print