20/1/2012 : Amours et Haines et religions (7)

Pour notre septième conférence, nous continuons le cycle Amours et Haines en politique et dans les religions. Ce point de vue est au coeur de nos relations en société et de notre rapport au monde. La rencontre se déroulera le 20 janvier 2012, une date qui nous permet de renouer avec notre traditionnel 3ème vendredi du mois (toutes nos excuses pour l’écart de la conférence précédente qui a dû perturber l’agenda de plusieurs des participants réguliers !).

Le sujet que nous aborderons est encore une fois très vaste et il nous faudra le circonscrire à quelques éléments-clés de lecture et de compréhension. Voici un avant-goût de ce que Lionel brocq nous proposera.

1) Quelle place occupe l’amour et la haine dans les religions du livre ?

  • Pour commencer, donnons-nous la peine de plonger dans les textes fondateurs, la Torah, la Bible, le Coran. Attention, il existe beaucoup de versions de ces textes, soyons vigilants sur les traductions.
  • Nous complétons le tour par le point de vue d’un laïque sur la question de l’amour.
  • Voici quelques analyses simples sur la place de l’amour dans le Judaïsme, le Christianisme, l’Islam.
  • Une vision de la religion et l’amour, la sexualité et l’extase amoureuse selon la pensée de Frédéric Nietzsche.
  • Sur les points qui ne sont pas facilement acceptables dans les religions du Livre, nous pouvons lire l’ouvrage Les Versets douloureux par David Meyer, Yves Simoens, Soheib Bencheikh.
  • L’amour est-il suffisant pour bien vivre ensemble ? voir ici
  • Lacan peut-il nous aider à élucider le problème ? Lionel nous conseille de lire Le triomphe de la religion.

Plus didactique, Les Enfants d’Abraham est le titre d’émissions présentées par Mikaël Guedj qui réunissent le père Alain de la Morandais, le Grand rabbin Haïm Korsia et l’islamologue Malek Chebel pour commenter des faits de l’actualité. En voici quelques exemples qui abordent le sujet de l’amour, de la sexualité, du rapport homme-femme, etc.

2) Concernant la politique :

  • Un exemple de discours politique construit comme un hymne à l’amour : Ségolène Royal au concert-meeting de Charléty le 1er mai 2007. A voir ici
  • A lire également l’ouvrage de Marie-Jean Sauret, Psychanalyse et politique. Huit questions de la psychanalyse au politique dont vous trouverez quelques pages ici
  • Discours et incitations à la haine : quelques exemples à voir ici

3) Colloque et débats sur le concept d’amour fraternel : Introduction par Guillaume Garot, Interventions de Ségolène Royal, Régis Debray, Christiane Taubira, Pierre Manent, Dominique Bertinotti, Charles Conte, Salim Abdelmadjid, Jean-Charles Guillebaud, Robert Damien.

image_pdfimage_print