20/05/2011 : Cycle « Amours et Haines » (3) par Lionel Brocq

Le parcours littéraire animé par Lionel Brocq se poursuit. Après deux conférences traitant des questions de l’amour et la haine d’un point de vue philosophique, cette  troisième abordera les réponses apportées par les neurosciences.

Date : Vendredi 20 mai 2011 à 20h00

Lieu : Centre d’Action Laïque, Campus de la Plaine, ULB, Accès 2, Av A. Fraiteur – 1050 Bruxelles

PAF : 5 € (Allocataires sociaux : 1,50 €) Le programme est précédé d’un buffet sandwich végétarien, à 19h.

Réservation obligatoire : via notre site ou via lionel.brocq@hotmail.com

Au programme de la conférence du 20/05

De nouvelles théories s’inspirant de la neurobiologie sont apparues à la fin du siècle précédent aux USA, pour « expliquer » l’amour et la haine, de qui et pourquoi on devient amoureux(se). La porte-parole la plus connue outre-atlantique est Helen Ficher dont un certains nombre de livres ont été traduit en français. Si vous souhaitez découvrir quelques un de ses ouvrages cliquez ici.
Ses théories ne sont pas sans conséquences puisque Helen Fisher a conçu des tests d’affinités pour des sites de rencontres ! Comme par exemple celui-ci.
Pour celles et ceux qui comprennent l’anglais, vous trouverez sur ce lien YouTube toute une série de vidéos d’Helen Fisher ou encore ce lien-ci. Ses conseils pratiques  pour décoder la chimie de notre corps sont aussi accessibles en lecture ici.

En France , c’est surtout Lucy Vincent qui a abordé le sujet. L’ex-femme du neurobiologiste Jean-Didier Vincent qui a popularisé ces idées à travers de nombreux livres et interviews dont voici deux portraits vidéo : Portrait 1 Portrait 2
Lucy Vincent a écrit de nombreux ouvrages très faciles à lire pour des non spécialistes.

Et puis ne sommes-nous pas tous capables de décrire les sentiments qui nous traversent lorsque nous tombons amoureux ? Ecoutez donc les gens de la rue… ici

Lionel exposera brièvement ces théories en les illustrant de vidéos et ensuite nous laisserons place à un débat critique : la question de l’amour et de la haine seraient-il enfin scientifiquement résolus ? Pour agrémenter les réponses, nous ferons appel, entre autre, à la philosophie des sciences et à vos conclusions d’après vos expériences.

A vendredi 20/05 à 20h00, au CAL où le Centre Librex vous accueillera, avec sandwichs et boissons, pour cette troisième conférence de Lionel Brocq.

Attention : la conférence: « Amours, haines et psychanalyse, partie 1: Freud, Mélanie Klein » est reportée au JEUDI  23 juin (au lieu de vendredi 17 juin). Bonne lecture et bonne écoute à tous.

image_pdfimage_print