3-5/7 Trois journées pour apprendre à s’entendre mieux

Dans notre société, l’environnement sonore s’impose à nous, bruyant et anxiogène, agissant sur nos pensées et nos comportements sans que nous en ayons vraiment conscience. L’art de la parole se limite souvent à l’art de l’argumentation et s’attache au sens premier des mots, percutants et directs.

Or, lors d’un apprentissage ou un échange d’idées, tout ou presque se joue dans la qualité de la relation (réciproque) entre celui qui dit et celui qui écoute, celui qui transmet et celui qui reçoit. Prenons-nous vraiment le temps d’installer cette relation préalable et de créer le lien avec nos interlocuteurs? D’apaiser nos univers sonores? Et ainsi de penser et comprendre réellement ce que l’on dit ou ce que l’on écoute? Comment s’accorder ce temps dans nos vies professionnelles et privées?

Il y a donc un univers à travailler et à s’approprier autour de la musicalité et le rythme des mots, le timbre et les nuances de la voix qui les prononce, les respirations et le silence qu’une parole habitée (et une écoute) autorise. Un univers empreint de présence à soi et à l’autre, d’attention à l’instant.

Nous vous proposons trois journées d’animation au cours desquelles nous conjuguerons plusieurs langages, musical, corporel, poétique et réflexif. Par des exercices concrets, nous découvrirons et associerons divers types d’écoute, indispensables pour prendre conscience (autrement) de ce qui se joue autour de nous et finalement pour rendre nos paroles plus sensées.

Objectifs :

  • Prendre conscience de l’influence des univers sonores qui nous entourent et apprendre à les rendre plus apaisés : pour soi et les autres
  • Faire le lien entre les sens et le sens
  • Apprendre à habiter sa parole dans un espace de dialogue serein.

Public : Toute personne qui souhaite améliorer la qualité sonore de l’environnement dans lequel elle travaille et/ou vit.

Avec Fabienne Van Der driessche, professeure de violoncelle et de piano, musicienne dans le théâtre jeune public, sophrologue.

Infos pratiques:

  • 3, 4, 5, juillet 2018 de 9h30 à 16h30 (accueil à 9h00)
  • 66, rue Coenraets, 1060 Bruxelles
  • Accès gare du Midi, métro 2 et 6 ; tram 3, 4, 51, 81, 82 ; bus 27, 48, 49, 50
  • 90€ (le prix ne doit pas être un frein à votre participation. Appelez-nous si besoin)
  • Restauration facile à proximité
  • Réservation obligatoire auprès de Véronique Lacroix : info@centrelibrex.be – 02 538 19 42