5/12 Critique de la ville intelligente | Corentin Debailleul et Mathieu Van Criekingen

23

 

Souvent présenté comme un progrès inéluctable, l’avènement de la smart city*, omniprésent dans les discours sur la ville, tarde pourtant à se matérialiser dans l’espace. Alors ? Véritable projet utopique ou simple élément de discours ? Chamboulement des manières de faire, de vivre la ville ou prolongement de politiques urbaines bien connues ?

(*) Selon wikipedia, l’expression « ville intelligente », traduction de l’anglais « smart city », désigne une ville utilisant les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour « améliorer » la qualité des services urbains ou réduire ses coûts. Mais encore?

Intervenants:

Corentin Debailleul est assistant et prépare un doctorat en géographie à l’Université libre de Bruxelles. Ses recherches actuelles se concentrent sur la manière dont les efforts publics et privés en faveur de la « ville intelligente » influencent la production de l’espace.

Mathieu Van Criekingen est géographe, chargé de cours en études urbaines à l’Université Libre de Bruxelles. Ses recherches portent notamment sur les structures et les transformations des quartiers populaires centraux, à Bruxelles et ailleurs, abordées sous l’angle des rapports sociaux de domination.

Infos pratiques

Rendez-vous suivant: le 16/01/2018, Dominique Boullier | Rendre le numérique habitable
Pour revoir les épisodes précédents: Librex-TV