5,6,7,11,12/9/17 Cinq journées pour changer son regard sur soi-même, sur les autres, sur le monde

2017 classroom prodas minNous vous proposons 5 jours d’animation visant à déconstruire les préjugés pour reconstruire un vivre ensemble critique et citoyen. Ce travail commence par la prise de conscience que nous sommes tous porteurs de préjugés et que nos identités vont bien au-delà de l’étiquette que nous affichons ou que la société nous attribue. Il se poursuit par un processus de reconnaissance mutuelle de nos identités multiples pour aboutir à un dialogue serein et constructif dans une société multiculturelle.

Objectifs : développer un vocabulaire commun en matière de diversité/ expérimenter le principe d’universalité (nous vivons toutes et tous des situations proches, des émotions semblables) et le principe d’unicité (chacun est unique et vit une situation avec des pensées et des sentiments qui lui sont propres)/ développer la capacité de reconnaître, chez soi-même et chez les autres, les préjugés et comportements discriminatoires/ développer des compétences individuelles et collectives pour y faire face/ prévenir les fanatismes et les exclusions/ favoriser les rencontres interculturelles/ contribuer à un environnement qui respecte les différences culturelles et l’équité, valorisant la prise de responsabilité de chacun-e.

Pour atteindre ces objectifs, nous combinerons les méthodologies complémentaires du « Classroom of difference » et du « ProDAS », le programme de Développement affectif et social.

1. « Classroom of difference » est un programme d’éducation à la différence et à la lutte contre les préjugés composé d’une succession d’exercices et techniques d’animation qui démarre par un questionnement sur soi pour aller progressivement vers l’autre, en vue d’un projet commun. Il permet de développer le respect de l’autre et de s’enrichir d’un patrimoine de diversité multiculturelle.

2. « ProDAS » est une méthode de cercles de parole qui favorise une parole qui crée du lien, une parole qui crée du sens. Il s’agit d’une approche préventive concrète, pour éviter la violence, les incivilités, l’intolérance, la xénophobie, l’isolement social ; d’un entraînement à l’affirmation et à l’écoute, favorisant des prises de conscience : conscience de soi et de l’autre, conscience de notre équivalence, conscience de notre interdépendance; d’une éthique développant des aptitudes : émotionnelles, relationnelles, citoyennes.

Animatrices

Peggy Snoeck-Noordhoff est régente littéraire et a acquis une longue expérience d’enseignement dans des écoles primaires et professionnelles de Bruxelles. Elle a amené dans ses classes les cercles de parole du ProDAS, l’expression à partir des contes et des mythes, les exercices de détente inspirés du yoga et la sophro-pédagogie. Aujourd’hui, elle est formatrice du ProDAS.  Elle est membre de l’asbl Entre-Vues.

Michèle Peyrat était professeure de morale dans le secondaire général, technique et professionnel à Anderlecht pendant plus de trente ans. Régente littéraire, licenciée en histoire de l’art et en philosophie, autrefois maître de stage à l’ULB pour les futur(e)s professeur(e)s de morale, elle est membre de l’asbl Entre-Vues.

Dates : 5, 6, 7, 11, 12 septembre 2017 de 9h à 16h30

Lieu: 66, rue Coenraets – 1060 Bruxelles
Accès: métro 2 et 6 (Gare du Midi ou Porte de Hal), tram 3, 4, 51, 81, 82, bus 27, 48, 49, 50

PAF: 80€

possibilités de restauration rapide dans le quartier pour midi

Inscription obligatoire auprès de V. Lacroix: info@centrelibrex.be 02 538 19 42

Paiement au compte du Centre régional du Libre Examen BE05 0680 6844 8075